Parlons peu, parlons Smacks.

Quand on achète de la nourriture en grande surface, on a tendance à ne pas se préoccuper des masses de l'origine et la signification des mascottes ou de la forme des aliments. C'est compréhensible, on ne va pas non plus être en train de réfléchir au sens de la vie à chaque fois qu'on doit choisir son paquet de céréales.

Grave erreur ! Et je vais vous montrer pourquoi avec un petit exemple.

Les céréales Smacks, traduites littéralement, s'appellent les "bisous". C'est moisi comme nom, on est d'accord ? Eh bien en fait c'est plus subtil qu'il n'y paraît.
La mascotte est une grenouille (qui a une allure un peu hystérique sur les boîtes françaises je vous l'accorde), rappelant le batracien des contes de fées qui demande à ce qu'on l'embrasse. Et justement, pour bien compléter le personnage son slogan sur les anciennes boîtes américaines était "Gimme a smack !", soit "Fais-moi un bisou !", qui est une manière habile de proposer au consommateur d'en goûter le contenu. De plus, la forme des céréales rappelle celle d'une bouche faisant vaguement une duck face, et les tâches rondes de caramel renvoient aux tâches de rousseur présentes sur le museau de la mascotte.


En gros ces céréales sont très bonnes, mais on mange plein de petites bouches qui ne demandent qu'à être embrassées. Et c'est un peu glauque.
Bref, c'était la magie du marketing. En bonus, la boîte de Smacks américaine actuelle qui a une allure beaucoup plus cool que chez nous car la grenouille porte sa casquette sur le côté. 


...



...



...


"EMBRASSE-NOOOOOOOOOOOOOOUUUUUUUS"