Top 15 de mes musiques Pokémon préférées.

/!\ S'il y a un lien mort dans cet article, pensez à me prévenir ! /!\

Aaaaah plus jamais ça, vous entendez ? Plus jamais ! La prochaine fois que j'ai une idée aussi débile qui me passe par la tête, tapez-moi jusqu'à ce que je renonce ! Non mais vous ne comprenez pas, essayez un soir chez vous si vous voulez, mais faire un classement de ses musiques Pokémon préférées relève de la torture psychique. C'est tellement difficile de sélectionner seulement quelques musiques parmi les centaines qui existent dans les jeux répartis sur maintenant six générations, puis les classer par ordre de préférence ! J'ai dû passer au moins trois soirs à me décider, et quand on sait que je suis quelqu'un de super indécis... Vous voyez le tableau, quoi.

Les médias et la populace nous rabâchent peut-être le fait que les jeux vidéos sont pour ceux qui n'ont pas de vie et que Pokémon c'est pour les gamins, mais ils ne peuvent pas nier que cette série possède des soundtracks de taré.

Voici donc mes quinze musiques Pokémon favorites.
(écouteurs ou casque conseillés pour la suite de cet article)
(et mettez le volume à fond !)







15 - Thème de Kyogre, Groudon et Rayquaza




Origine : Pokémon Rubis / Saphir / Émeraude

Le caractère et l'importance d'un personnage de jeu vidéo ne se limite pas qu'à son apparence, le thème musical est également à prendre en compte. Je dirais même que c'est l'élément majeur qui détermine sa personnalité.
Ici, dès les premières notes qui sonnent presque le jugement dernier, on sait que notre pauvre dresseur qui a sorti le Pokémon légendaire de son sommeil va prendre une foutue raclée. Oui, vous aussi vous avez connu le Rayquaza qui ne vous laissait le temps de lui balancer que quelques Pokéballs avant de réduire à néant votre équipe ? I know that feel. Le fait que le rythme des euh... Cuivres 32 bits traîne en longueur à chaque note nous donne clairement le sentiment que l'on est face à une créature noble et gigantesque... Qui pourrait vous bouffer d'un geste si elle le voulait.

La musique n'est pas non plus sans rappeler le combat qui oppose Kyogre à Groudon (toujours en train de se foutre sur la tronche, ces deux-là) et qui ne peut être stoppé que par Rayquaza. Du coup, si on image le tout, toute la musique qui part en crescendo représente l'affront des deux titans, et Rayquaza serait les fameuses quatre notes de percussion qui font stopper le thème musical au moment où on l'entend.

(Artiste : Mark331)














14 - Les adieux de Beladonis



Origine : Pokémon X / Y

J'ai mis un certain temps avant d'apprécier le personnage de Beladonis car sa personnalité est un stéréotype pur et simple de l'inspecteur de série américaine et... Ça ne me branchait pas trop. Je le trouvais même limite un peu lourd.
Mais la quête annexe du jeu X et Y qui le place au rang de personnage principal nous fait découvrir une autre facette de sa personnalité, une autre que celle de l'homme à fond dans son boulot qui rêve d'être James Bond. Du coup, quand celle-ci touche à sa fin, on a le coeur carrément déchiré. Ajoutez à cela une musique jouée au piano bien mélancolique comme il faut et ça nous en ferait presque pleurer !
D'ailleurs, sa phrase-signature en dit long sur lui et explique en partie l'ultime retournement de situation avant son départ : "Plus la rencontre est intense, plus la séparation est triste." Ce qui nous laisse deviner sa motivation de ne plus vouloir de Pokémon après que son Cradopaud soit mort au cours d'une enquête inconnue qui s'est déroulée entre son voyage à Unys et son arrivée à Kalos.
Enfin voilà, je tenais à mettre cette musique dans le classement car je la trouve très belle.

(Artiste : Ric)














13 - Le conseil des quatre d'Unys



Origine : Pokémon Noir 2 / Blanc 2

Je trouve que ce thème musical est parfait pour une ligue composée des types Psy, Spectre, Ténèbres et Combat. C'est simple, si vous écoutez attentivement, on peut se rendre compte que toutes les percussions en arrière-plan peuvent symboliser le type Ténèbres et Combat qui sont axés sur l'attaque physique, et le son rapide et aigu qui semble "flotter" par dessus et qui a presque une tonalité espiègle et vive peut être le type Spectre et Psy qui sont axés sur l'attaque à distance et l'immatérialité (je pense par exemple à l'attaque Psycho ou l'aspect gazeux des Pokémon spectres). Bref, tout est complémentaire dans cette musique ce qui donne une harmonie rythmée et entraînante. J'aime bien !
















12 - Thème de Cobaltium, Viridium et Terrakium



Origine : Pokémon Noir / Blanc

Inspirés des trois mousquetaires, ces Pokémon qui excellent dans le domaine du combat ont livré une guerre aux humains afin de protéger les leurs.
Autant vous prévenir tout de suite, je ne suis absolument pas fan du trio légendaire des lames de la Justice. Mais c'est peut-être dû au fait qu'il y a un paquet de légendaires dans la cinquième génération, ce qui leur donne un sentiment d'inutilité ou leur font donner pâle figure à coté de Reshiram et Zekrom. Cependant, leur thème de combat est génial ! C'est dommage qu'ils aient un taux de capture aussi bas. Pour tout vous avouer, j'ai déjà fait exprès de perdre devant l'un d'entre eux juste pour réécouter cette musique.

Ici, on peut dire qu'on les entend, les percussions. On entend même que ça dans le but de souligner leur force physique. Mais ce qui rajoute une dimension presque "intemporelle" à leur thème est le piano qui tantôt suit parfaitement le rythme, et tantôt s'emballe ou ne fait qu'une suite de fausses notes car il n'arrive pas à suivre la cadence. En même temps, comment suivre correctement une musique qui ralentit considérablement et qui repart de plus belle dans la seconde suivante... Un peu comme ci elle avait le pouvoir de distordre le temps.
Si on devait en faire une mini interprétation, leur aspect combatif serait toute la série de percussions qui refuse de se caler au même rythme que celui du piano et qui fait tout pour le déstabiliser (c'est un rodéo musical, quoi), et du coup le piano serait hum... La présence du dresseur face au Pokémon qu'il tente de capturer ? En sachant que ce trio est assez hostile aux humains, ça ne m'étonnerait pas.

Le saviez-vous ? Cette musique me semble être une référence évidente à celle Mortal Kombat. Ecoutez juste l'une puis l'autre et vous verrez, c'est plutôt surprenant.

(Artiste : Renepolumorfous)














11 - La chambre de N



Origine : Pokémon Noir / Blanc / Noir 2 / Blanc 2

Aaaah, c'était tellement facile de mettre cette petite mélodie dans mon classement des musiques favorites. Il faut dire qu'elle a un atout majeur pour plaire : on peut facilement l'imager. Ce son de boîte à musique composé de seulement deux plans musicaux a un écho très marqué ce qui donne l'impression que la petite boîte tourne toute seule dans une grande pièce vide. Sans personne. Vous l'aurez compris, cette musique est jouée uniquement à un moment du jeu et dans un seul endroit, et il s'agit de la chambre de N. Toute son enfance tient dans ces quelques notes.
Ce qui fait qu'au moindre faux pas on entend que quelque chose ne va pas. Et c'est le cas dans le deuxième lien. Le rythme est lent et un peu irrégulier, les notes sont fausses, un sentiment de malaise s'installe, et on a l'impression que la boîte à musique a été projetée violemment contre un mur et que ses bribes finissent de tourner avant de bientôt rendre l'âme.

En résumé, ces deux thèmes illustrent les raisons de vivre de N qui ont éclaté en morceaux suite à la trahison de son père adoptif. La deuxième mélodie montre qu'il ne reste plus que de lui une coquille vide, à la fois présent et absent (beaucoup mentionné dans Noir 2 / Blanc 2 mais on ne l'aperçoit qu'à la toute fin du jeu) et essayant de recoller les morceaux de son passé comme il le peut... En cherchant notre personnage dans un jeu où il n'existe plus.

(Artiste : Abc)














10 - Versus Iris



Origine : Pokémon Noir 2 / Blanc 2

Qu'est-ce que je le trouve cool ce thème, j'en vomirais des paillettes ! Visiblement très inspiré du style musical K-pop, il a tout pour définir Iris, la nouvelle maître de la ligue.
Beaucoup de gens ne l'apprécient pas trop car ils trouvent qu'il ne fait pas assez sérieux vu l'intensité et la gravité du moment qu'on vit en tant que dresseur. Mais eh les mecs, c'est le style d'Iris ! C'est une gamine qui a réussi à avoir un statut aussi important avec une transition aussi courte (tout le monde ne passe pas de champion d'arène à maître de la ligue en l'espace d'un jeu) et qui du coup, vu son jeune âge, n'a pas forcément le sérieux d'un adulte, ce qui ne l'empêche pas d'être assez mature pour gérer efficacement ses responsabilités. Elle me fait penser à une petite fille qui a toujours rêvé de devenir une princesse pour être belle et porter des jolies robes... Mais avec une pointe de rébellion et de garçon manqué vu que le but du maître de la ligue c'est de livrer des combats sans merci avec des Pokémon surpuissants pour terrasser son adversaire.

En écoutant cette musique, on est au courant qu'elle voit plus le combat final comme un jeu que comme une sorte de rituel. Cependant, si on fait attention au fond musical, il a tout pour mesurer l'intensité de la situation avec son rythme grave mais assez rapide. L'aspect enfantin réside surtout dans tous les détails et les surcharges de bruitages kawaii et aiguës qui nous donnent l'impression de voyager dans l'espace et de frôler les étoiles filantes... Un peu comme Nyan Cat.

(Artiste : 68)














9 - N's farewell



Origine : Pokémon Noir / Blanc

Tous ceux qui ont joué à Noir et Blanc savent qu'entendre cette musique c'est mauvais signe... Eh oui, c'est le moment fatidique où N, personnage charismatique que l'on a croisé tout au long de l'aventure, nous adresse un dernier au revoir avant de s'envoler sur son dragon légendaire. En tant que joueur, on a envie de ne faire qu'un seul truc, c'est d'hurler "NAAAAAAAAAN" en tirant sur sa chemise... (en tout cas, je suis comme ça)

La mélodie reflète parfaitement cette ultime scène. D'abord, le rythme doux, calme, voire presque mélancolique, semble faire paraître les recommandations de N. Puis l'intensité de chaque note s'appuie peu à peu pour ses derniers mots où il nous demande de réaliser notre rêve (comme cette partie possède une base aiguë, elle transporte un peu plus d'espoir que la précédente comme si cela disait "mais non, il ne faut pas être triste !"), puis il y a un crescendo de plus en plus appuyé qui symbolise les adieux qu'il fait, et enfin, l'orchestral qui explose qui symbolise l'envol.
Et seulement après, loin de tout, les quelques dernières notes qui sont des échos ou des murmures. A nous d'imaginer ce qu'ils disent !

(Artiste : Nottama)














8 - Rencontre avec Lugia



Origine : Pokémon Heartgold / Soulsilver

Ayant beaucoup aimé les remakes que sont Heartgold et Soulsilver, je me sentais obligée de mettre un des deux thèmes des Pokémon phares de ces jeux dans mon classement. Même si celui de Ho-oh est très sympa avec son ambiance rappelant la Chine traditionnelle (je rappelle que ce Pokémon est inspiré du Fenghuang, un phénix chinois), le thème de Lugia m'inspire plus car il est... Je sais pas, il a un meilleur rythme, je trouve.

Les vingt premières secondes de la musique servent essentiellement à planter le décor : notre dresseur ayant bravé les abysses les plus profondes afin de rencontrer ce Pokémon légendaire, l'alerte est donnée à son réveil. Le combat peut alors commencer.
Même si on est face à un Pokémon aussi grand que Rayquaza ou Groudon évoqués précédemment, le thème de Lugia le rend tout aussi imposant mais moins menaçant. Cela est dû grâce au rythme assez rapide possédant des notes plutôt aiguës, faisant un contraste avec l'immensité de Lugia, ce qui a tendance à lui donner un air plus "gentil". Par contre, son aspect majestueux est conservé grâce aux cuivres (c'est l'effet magique des trompettes).
Si on avait voulu rendre ce dragon blanc vraiment intimidant, je pense que l'on aurait troqué les carillons et xylophones qui apparaissent de temps à autre dans la musique pour des percussions graves et bien lourdes. On devine alors les intentions de Lugia à travers son thème : même si on a eu l'impolitesse de troubler son sommeil profond, il est prêt à nous tester pour voir si on est digne de sa confiance.

(Artiste : Mqken)














7 - Musique de fin de Rubis / Saphir



Origine : Pokémon Rubis / Saphir / Émeraude

On a tendance à oublier facilement les musiques de fin des jeux Pokémon. Normal, après avoir battu la ligue des dizaines de fois, on commence à se lasser des scènes finales donc on mitraille le bouton A pour que ça passe plus vite. Cependant, il ne faut pas oublier qu'elles sont toutes géniales et peut-être même plus travaillées que celles des routes ou des combats. C'est normal, car cette fois-ci on parle bien de musique à part entière avec un début et une fin, pas un morceau qui est créé pour faire une boucle.

Et de toutes les musiques de fin, celle-ci est l'une de mes préférées. Son rythme lent, son écho qui part au loin et son piano qui constituent le fond musical donnent une impression de douceur, de sérénité, et aspire presque à la nostalgie. Bon, les autres notes un peu plus aiguës, celles qui "virevoltent" par dessus le thème aident à la rendre joyeuse voire presque naïve, mais on est conscient quand on l'entend que quelque chose se termine, que l'aventure épique vécue est maintenant derrière nous et que les événements marquants font désormais partie du passé.
Au travers de cette paisible musique, les protagonistes -Brice et Flora- ne semblent demander qu'une chose, c'est de rentrer à la maison pour avoir un repos bien mérité.
















6 - Auffrac-les-Congères



Origine : Pokémon X / Y

On entend d'abord les flocons qui tombent. Puis quelques échos çà et là. Puis l'atmosphère de la ville s'installe peu à peu. Et enfin, on entend l'histoire que cette ville a à nous raconter.
C'est pour ça que j'adore cette musique. A Auffrac-les-Congères, il n'y a peut-être pas de scénario épique ou de capture de légendaire qui nous y attendent, car c'est juste une ville paumée parmi tant d'autres dans la région de Kalos. Mais son thème, comme pour les autres villes, lui donne une sorte d' "histoire". On peut presque deviner le quotidien des PNJ dans ce village constamment enneigé perdu au milieu d'une vallée.

Si on a carrément l'impression qu'il neige dans la musique, c'est facile de le deviner, c'est grâce aux petits carillons rythmés et tout doux qu'on entend presque tout le temps et qui ont même le monopole dans le début de la boucle. Le fait que l'on entende rien d'autre à ce moment-là renvoie tout simplement à la neige qui absorbe les sons. Eh oui, on peut annoncer la météo d'un lieu rien que par son thème musical, c'est fort quand même.
Ensuite un peu plus loin, on entend des notes qui traînent en longueur pour définir le village. Ici, aucune signification renvoyant au grandiose ou au majestueux. On s'imagine juste une vie relax et tranquille, isolée de toute activité. La musique peut alors se permettre d'insister sur chaque note car rien ne presse, elle peut prendre son temps. En gros, ce thème est un hymne à l'hiver et la tranquillité. Ou à la tranquillité de l'hiver. Et c'est ce coté reposant que j'aime bien.
















5 - Before Cynthia



Origine : Pokémon Diamant / Perle

Aaah, Cynthia... Ce personnage qui est un concentré de pur charisme et d'epicness. Cela semblait normal de ne voir un de ses thèmes apparaître que tard dans mon classement.

Non seulement cette femme est canon, mais en plus elle a une équipe qui déchire et est maître de la ligue. Elle a tout pour plaire, quoi. Son thème musical juste avant le combat ne fait que confirmer ce que je dis car ce morceau de piano complexe et magnifique décrit à la fois sa personnalité et son parcours en tant que dresseuse. Vous ne l'aviez jamais entendu en entier, n'est-ce pas ? C'est ça de vouloir mitrailler le bouton A pour passer le texte et accéder directement au combat ! Non mais vous avez vu ce que vous loupez ? Vous devriez avoir honte !
Ce rythme rapide, énergique, et surtout chargé de ces nombreuses notes nous donnent un aperçu de la complexité de sa stratégie de combat et de sa personnalité. Le fond énergique et grave donne une sensation de bouillonnement d'émotions qui ne vont pas tarder à exploser et c'est justement cet élément qui fait que la musique fout un peu la pression. Car l'afflux de toute cette musique nous dépasse et rend son personnage à la fois supérieur et imposant.
Difficile à cerner, cette belle blonde ne se laissera pas faire dans le combat qui suivra et sa détermination s'écoute à travers ce morceau.

En clair, soyez prêts, vous allez clairement en chier.
















4 - Générique de Noir et Blanc



Origine : Pokémon Noir / Blanc

Doit-on vraiment parler de générique de fin pour cette musique ? Je n'en suis pas sûre. Avez-vous juste déjà écouté et comparé les génériques des jeux Pokémon entre eux ? Si oui, vous pouvez vous rendre compte que celui-là ressort du lot car on a l'impression d'entendre un hymne à un commencement plutôt qu'à une fin. Tandis que les autres sont mélancoliques, soutiennent chaque note pour qu'on les entende et les prenne bien en compte afin de souligner la nostalgie et d'essayer de retenir le temps qui passe, cette musique presque précipitée donne envie de repartir à l'aventure. Ce qui est un contraste total avec ce que l'on vient de vivre en temps que joueur puisque à ce stade-là du jeu, N vient de nous abandonner lâchement.

Sérieusement, comment on a été aussi idiots de croire que le scénario à Unys était clos en écoutant cette musique ? Elle n'est ni triste ni quoi que ce soit, elle donne juste le sentiment qu'on va y replonger dans la seconde qui suit. Tenez, écoutez plutôt la fin de Noir 2 et Blanc 2 pour faire la différence. Dans celle-ci, effectivement on est en droit de pleurer parce que l'histoire est bel et bien finie.
Ce que j'aime bien dans cette musique, c'est qu'on sait exactement où on a terminé notre partie. On entend clairement les tonalités du thème du château de N et elles sont juste reprises pour en faire un tout dynamique et porteur d'espoir (grâce aux choeurs discrets mais bien présents). Et en plus, elle sonne extrêmement bien à mes oreilles, c'est aussi pour ça que je l'aime beaucoup.

(Artiste : Yoonsik)



(On atteint le podium !)













3 - Unwavering emotions



Origine : Pokémon Noir 2 / Blanc 2

Cette musique concentre tellement d'émotions... Elle est si belle et si mélancolique... Elle m'a toujours donné envie de pleurer. Et c'est pour ça qu'elle est dans le podium : une bonne musique doit savoir donner la chair de poule, car ça prouve qu'elle nous touche vraiment et qu'on ne fait pas que simplement l'apprécier.
Car c'est peut-être facile de mettre du rythme et des notes harmonieuses entre elles qui sonnent bien pour donner envie de chanter ou de bouger la tête. Mais la palette d'émotions la plus inaccessible est bien celle qui renvoie à la tristesse, à la nostalgie, au souvenir et à l'amertume. Et c'est dans ces moments-là qu'on se sent vraiment le plus vulnérable.

Mais qu'est-ce qui la rend si triste ? Peut-être le fait que ce soit un duo de piano et de violons, qu'il n'y ait que deux plans musicaux ce qui renvoie à la pureté et la simplicité des sentiments, que l'écho prononcé donne cette impression de vécu qui ne s'oublie pas facilement, ou qu'il y ait beaucoup d'accords mineurs ? Moi-même je ne sais pas, mais en tout cas je la trouve magique. Et je n'ai pas besoin d'en dire plus.

Image entière ICI















2 - Cynthia



Origine : Pokémon Diamant / Perle

Revoilà de nouveau notre chère Cynthia. Cette fois-ci, nous sommes au beau milieu du combat que nous lui livrons, et le thème musical nous met parfaitement dans l'ambiance.
Rien que l'introduction, j'adore ! Ce ralenti puis cet accéléré brusque du rythme nous propulse sur le devant la scène, en tant que... Victime de l'assaut de ses redoutables Pokémon. Vous croyiez vraiment que ça allait être une partie de plaisir ? Même la musique vous dit le contraire.

Ici, le rythme rapide sert clairement à mettre la pression. Pour la petite histoire, notre rythme cardiaque a tendance à suivre le tempo des musiques qu'on écoute, ce qui fait que tel ou tel morceau peut nous donner toute une gamme d'émotions. Donc forcément, le thème de combat de Cynthia ne peut que nous angoisser vu que notre coeur aurait plutôt tendance à s'emballer. En plus, comme la base est assurée par un assortiment de percussions en tout genre avec des tonalités bien graves, ici on est conscient que notre dresseur vit un moment sérieux et que rien n'est à prendre à la légère. Et pour ne rien arranger, la composition de la boucle musicale n'est qu'un regroupement de crescendos (pression, pression) et d'une remise à zéro par un break qui est en fait un diminuendo d'un son assez "mystique".

Enfin voilà, cette musique est la seconde de mon classement car je trouve que c'est le thème parfait pour le maître de ligue parfait.
















1 - Route 15



Origine : Pokémon X / Y

Eh oui, c'est étonnant, non ? Une musique d'une simple route de la région de Kalos en tête de liste ! Non je ne suis pas tombée sur la tête, c'est juste qu'elle a absolument tout d'incroyable. Quand je vous disais que la musique se suffit à elle-même pour donner une atmosphère à un lieu ou un personnage, je ne vous mentais pas. Mais qu'est-ce que cette musique est ÉPIQUE, je suis totalement fan !

Pourquoi je l'aime bien ? Hum... Car elle est la définition-même du mot "aventure". Toute cette orchestrale carrément jouissive a en fait le même rythme que notre pouls (j'ai testé pour vous affirmer ça, cette musique a le rythme d'un battement de coeur, c'est ce qui nous donne l'impression qu'elle est aussi harmonieuse) et a une variation plutôt incroyable d'instruments. On y retrouve entre autre des violons, de la harpe, des instruments à vent... Et ce sont justement ces éléments qui nous font penser que ce thème ne vient pas d'un jeu Pokémon. On pense plus à du Ni No Kuni ou The legend of Zelda.
Ici, l'écho n'est présent que sur certains instruments, ce qui donne une réelle profondeur dans les plans musicaux. On se croirait un peu dans une vallée, avec un panorama qui déborde de nature, et tout. Vous voyez à peu près de quoi je parle. Et cette musique est présente sur plusieurs routes, mais toutes suscitent l'exploration et l'aventure : je pense par exemple à la traversée à dos de Mammochon pour braver les mètres de neige ou à la découverte de l'hôtel Désolation.

Voilà LA musique qui me transporte dans la série Pokémon. Celle pour laquelle je vais exprès sur la-dite route rien que pour l'écouter et me laisser happer par ce pur sentiment d'epicness.

(Artiste : Naru (Adante) )





Ce classement est donc terminé ! J'espère qu'il vous a plu. Evidemment, comme je l'ai précisé en introduction, choisir seulement quinze musiques à mettre dans cet article a été vraiment difficile ce qui fait que je suis passé à coté de plein de thèmes cultes (la ligue de Hoenn, l'affrontement contre Red...) mais je ne regrette pas mes choix et celles que vous venez d'écouter sont vraiment mes favorites. Donc si vous êtes en désaccord total avec mes goûts ben... C'est tout à fait normal puisque ce classement est de la subjectivité à l'état brut. Ça m'est donc égal d'y avoir des personnages récurrents comme N ou Cynthia !

Portez-vous bien et la prochaine fois qu'on vous sort que "Pokémon c'est pour les gamins", pensez à vos musiques favorites et adressez à votre interlocuteur un grand rire moqueur. Puis envolez-vous façon Superman.

"I must go, my planet needs me !"