Le cas de N : retraçons ensemble ses mystérieuses origines.

Aujourd'hui, j'ai trouvé des rumeurs pokémonesques qui vont vous scotcher le derrière sur votre chaise. D'ailleurs, j'ai tellement raison que c'est ce que vous êtes en train de faire en ce moment-même : votre popotin soutient à lui seul votre colonne vertébrale par le biais d'une pression sur un support quelconque, quoique confortable de préférence.
Je suis trop forte !
Allez, l'article commence maintenant.

C'est la dernière fois que je laisse Black P-M se charger de l'image d'intro d'un article. 
Espèce de troll !



Le scénario des jeux de la cinquième génération est certainement le plus complet, mais aussi le plus mystérieux de la franchise Pokémon. En effet, un des personnages principaux de l'aventure, (sur)nommé N, a une histoire officielle particulièrement intrigante.


Orphelin dès sa naissance, il savait déjà communiquer par gestes avec les Pokémon. Ce don dérangeant et effrayant les autres gens, il grandit dans une forêt à l'abri des regards, ayant pour seuls compagnons un Zorua, un Darumacho et un Chovsourir. Il ne fut trouvé que quelques années après par Ghetis, qui s’occupa de lui en tant que père adoptif. Isolé dans un luxueux château souterrain, son entourage ne sera composé que de Pokémon maltraités et abandonnés par leurs dresseurs, ce qui lui fit développer une profonde empathie envers les Pokémon. Comme on peut le voir au cours de notre aventure, la pièce où il passa certainement le plus de temps est une immense salle de jeux. Il est également le roi de la Team Plasma.


Beaucoup de détails restent flous à propos du passé de N. Par exemple, nous ne saurons jamais qui sont ses parents biologiques, étant donné qu'ils n'ont jamais été mentionnés et que la cause de leur disparition est totalement inconnue. Ghetis voulant certainement se faire passer pour le "vrai' père de N, il lui teignit les cheveux en vert afin d'accentuer leur ressemblance.
Car si on est attentif lors de l'introduction des jeux Noir et Blanc, on peut voir qu'à l'origine les cheveux du jeune garçon sont blancs :


Au cours de l'aventure, on pense à tort que Ghetis est le père de N. Mais quand la Team Plasma se dissout et que Ghetis est embarqué au poste par Goyah, il hurle de rage contre le jeune homme en disant qu'il n'est qu'une créature ne ressentant aucune émotion, et qu'il a uniquement été créé dans le but d'être un simple maillon de son plan maléfique.
Enfin je sais pas, même si j'avais un fils qui me faisait louper le truc de ma vie, je n'irais pas jusqu'à dire ça, même sous le coup de la colère. C'est louche. On peut donc conclure que leur relation est plus que douteuse.

Par le biais de deux théories, on va essayer de voir ensemble qui est vraiment N. S'il n'est pas le fils de Ghetis, il doit forcément venir de quelque part, non ?









Théorie n°1 : Y a t-il un lien entre N et la région d'Hoenn ? 
(par Akagamie et son pote)


Comme les lecteurs de ce blog sont fantastiques, certains n'hésitent pas à m'envoyer leurs trouvailles du web ou discuter un peu avec moi par le biais d'e-mail et de réseaux sociaux (pour ne pas citer Facebook). Ce qui fait que non seulement j'ai l'impression d'être une star, mais en plus je découvre tout plein de trucs intéressants.

Situons le décor dans Hoenn, contenant la troisième génération de Pokémon, et disponible dans les jeux Rubis, Saphir, et Emeraude. Vous êtes d'accord, ça fait des plombes qu'on a eu l'occasion d'y jouer, n'est-ce pas ?

(Si vous êtes une personne normale, votre Gameboy Advance est actuellement en 
train de moisir au fond d'un placard de votre chambre. Quant au jeu, n'en parlons même pas : ça 
fait environ sept ans que la pile est morte et que l'heure du jeu est déréglée.)

Eh bien c'est dommage d'abandonner lâchement sa cartouche comme ça, car il arrive qu'on y trouve quelques coïncidences amusantes, à croire que les développeurs du jeu en font exprès de faire les petits malins. Et c'est surement le cas, d'ailleurs.

Souvenez-vous : assez tôt dans le jeu, à Mérouville, on récupère le pack Devon qu'un sbire de la Team Magma ou Aqua a tenté de dérober, et dans la foulée on retrouve Piko, le petit Goélise de crotte qui appartient à un papy et qui n'est même pas capable de se défendre avec un bec qui fait facilement deux fois la taille de son corps.

"Je suis un faible."

Une fois ces deux missions accomplies, on est emmené malgré soi à la Devon Sarl, et le chef de cette société nous donne le Pokénav, une petite merveille de technologie qui sert entre autre de GPS et de téléphone. Au passage, on nous dit qu'on est le plus beau, le plus fort, etc, juste car on a démonté un mec qui possédait un Medhyena niveau 11. (Alors qu'en fait on a du le battre malgré nous car il nous bloquait le passage, cet abruti.)

Imaginez cette situation dans notre société moderne : on marche tranquillement dans la rue, et on voit quelqu'un qui nous barre le passage. Donc on le contourne, la personne lâche un objet très important au sol et s'en va en pleurant que la vie est injuste. Puis un vieux monsieur sort de nulle part, nous félicite pour notre courage, et nous embarque de force à son lieu de travail pour nous donner un Iphone dernier cri.

C'est normal à Hoeeeeenn !

Bref, je parlais donc de la Devon Sarl : mine de rien, cet endroit est très intéressant, car on apprend que non seulement le bâtiment est presque vide mais qu'en plus il y a des scientifiques payés à rien foutre... Ou presque.


Voyons voir les phrases qu'ils nous répètent en boucle quand on leur adresse la parole : (n'en demandons pas trop, ce ne sont que des PNJ)

"J'ai créé un appareil pour faire revivre des Pokémon a partir de fossiles... Et ça marche !" : Pas de problème, ce monsieur fait correctement son boulot, et nous sera utile si on veut un Lilia ou un Anorith.

"Je mets au point de nouvelles sortes de pokéball... Mais je n'ai pas trop progressé." : Ah ben oui, la machine à café est trop près de mon bureau, comment voulez-vous que je me concentre sur mon travail avec des conditions pareilles ?
Plus sérieusement, ce scientifique travaille peut-être sur une des nombreuses pokéballs qui ont fait leur apparition dans les générations suivantes, car je doute qu'il y ait des milliers de gens qui soient employés pour cette fonction.

"J'essaie de mettre au point un appareil permettant de reproduire visuellement les rêves des Pokémon... Mais ça ne marche pas très bien !" : Et devinez qu'est-ce qui apparaîtra sur nos consoles quelques années plus tard ? Gagné, c'est le Dream World, qui permet de capturer des Pokémon, d'interagir avec les autres joueurs et de faire un tas d'autres activités via leurs rêves ! Quelqu'un a parlé de hasard ?

COMPLOT ! 

Et enfin :

"Nous concevons un appareil permettant de communiquer avec les Pokémon. Mais ce n'est pas très glorieux..." : Attendez que je me souvienne... A ce jour nous n'avons toujours pas de babiole permettant de comprendre ce que disent les Pokémon. Bref, c'est un échec. A moins que... Non... Ce serait totalement glauque. D'accord, nous n'avons aucun dictionnaire Français-Pokémon, c'est un fait. Mais quelqu'un sait communiquer avec eux, et ce depuis sa tendre enfance.

Je veux bien parler de...

...N.
Ou Natural Harmonia Gropius, nom qui n'a jamais été cité entièrement ne serait-ce qu'une seule fois dans les jeux Noir, Blanc, Noir 2 et Blanc 2.

(musique, au passage, qui est certainement plus glauque encore que celle de Lavanville selon moi)

Ce serait bizarre d'imaginer ça, hein ? Remarquez, cela expliquerait plusieurs éléments de sa personnalité.
Déjà, à vue de nez je dirais qu'il a... Hum... Une vingtaine d'années grand maximum. Mais bien qu'il ait un coté enfantin et naïf,  il est relativement intelligent et a très certainement un QI bien supérieur à la moyenne. Après tout, pour son âge, il est plutôt dégourdi :
-Il sait parler aux Pokémon
-Il peut deviner le passé des gens ou prédire l'avenir
-Et il parle d'algorithmes mathématiques à chaque fois qu'il entame la conversation avec quelqu'un.


Vous l'avez compris, N excelle en maths pour son âge. D'ailleurs, le surnom "N", ça ne vous rappelle rien ? Mais si, replongez dans vos cours de lycée : la lettre N désigne une variable commune donnée à l'ensemble des nombres entiers naturels utilisés dans les mathématiques. Tout comme "x" est l'inconnue d'une équation.

Un autre détail attisant notre curiosité, est son espèce de Rubik's cube accroché autour du cou quand il est enfant, et autour de la ceinture quand il est un jeune adulte. Cet objet qu'il trimbale avec lui depuis toujours renferme certainement un secret, comme le prouve ce croquis datant du développement de Noir et Blanc :

(SOURCE pour les plus sceptiques d'entre vous)

Si on analyse un peu le schéma, on se rend compte que ce casse-tête géométrique en 3D devait être recouvert de symboles et de déco, mais que son design s'est simplifié par la suite. Par contre, il paraît que lorsque le puzzle est résolu, un cube central avec un trou de serrure apparaît, qui ne peut être déverrouillée que par le biais d'une clé spéciale. Quelque chose de mystérieux se cacherait en son coeur (est-ce que cela aurait un lien avec sa relation envers les Pokémon ?)
Je n'ai personnellement aucune idée de qui posséderait la clé de cet objet très énigmatique. Au début, je pensais que cela pouvait être Ghetis avec son espèce de sceptre qui a une forme assez singulière, jusqu'à ce que je me rende compte que N avait déjà ce truc autour du cou quand il n'était qu'un enfant abandonné.

Mais d'où vient ce personnage qui sort de nulle part, à la fin ?

Une théorie de fou s'engage alors : Au vu de ses capacités intellectuelles et de son caractère, N serait une sorte de cyborg créé par la Devon Sarl dans le but de communiquer avec les Pokémon. Lors de sa conception, Ghetis aurait fait partie du groupe de scientifiques travaillant sur ce projet, et se serait enfui avec lui afin de l'élever seul et de profiter de son pouvoir. Ce qui expliquerait le fait qu'il ne le considère absolument pas comme son fils et que lors de son échec, il l'engueule en lui disant qu'il n'aurait jamais du naître et qu'il ne possède aucun sentiment.


D'ailleurs, "N" n'est pas un nom qui respire l'humanité. Ça fait plus penser aux deux cyborgs présents dans la série Dragonball : C-17 et C-18.
Mais ceci est un avis personnel.

Quant au cube, il serait un peu comme le joyau violet qui sert de coeur à Deoxys : sa source d'énergie vitale, qu'il ne faut ouvrir sous aucun prétexte. Je soupçonne même que la disparition de la clé du casse-tête est complètement volontaire.








Théorie n°2 : Est-ce un hasard que N sache parler aux Pokémon ?



Allez, on oublie ce que je viens de dire un peu plus haut et on part sur une histoire complètement différente.

Il est évident que N a été élevé par des Pokémon, un peu à la manière de Mowgli dans le Livre de la Jungle. De ce point de vue là, il est ce qu'on appelle un enfant-loup, ou un enfant sauvage. Il est d'ailleurs surnommé par Vénus, la muse de l'amour, "the child of the Pokemon". Son mode de vie expliquerait sa capacité à communiquer avec les Pokémon. Mais si on pousse le bouchon un peu plus loin, on peut carrément supposer que N est un Pokémon. Oui, mais lequel exactement ? Facile : un Zoroark !



1) Dans Noir 2 et Blanc 2, son comportement devient étrange

Le fondement de cette rumeur plutôt insolite a pour base le mystérieux Zoroark que l'on rencontre à plusieurs reprises dans les seconds opus de la 5e génération. Une première fois au bois des illusions, et la seconde à proximité de la Route Victoire. Ici, il demande à ce qu'on le suive jusqu'au château souterrain de la Team Plasma. Mais une fois que l'on arrive dans une impasse... Surprise !

Dafuq ?

Le plus étonnant est que quand on tombe sur N, il se met à nous causer comme s'il continuait une conversation. Il ne dit pas "Ah tiens, tu as suivi mon Zoroark ? Il est gentil hein ? Blablabla" non, il commence à monologuer comme s'il nous attendait (alors que pourtant, on n'a pas non plus fait un vacarme assourdissant en venant jusqu'ici). J'espère au moins ne pas avoir été la seule idiote à chercher le Pokémon dans le château, pour finalement repartir bredouille.
Mais la visite ne s'arrête pas là. En effet, quand on continue à parler avec lui un peu plus loin, il nous révèle des choses plutôt surprenantes.

Les muses le traitaient comme un "véritable humain" ? 
Mais tu n'es pas censé en être déjà un ? 
Qu'est-ce que ça veut dire ?

Je veux bien comprendre que Ghetis ait élevé N d'une manière pas très paternelle. Mais l'emploi du "véritable être humain" me perturbe un petit peu, et ça m'étonnerait que le savoir des sept sages se limite à de simples cours de maths. Ça se trouve, les muses lui ont appris à avoir le comportement d'un jeune homme, et les sages lui ont enseigné la richesse du langage humain. C'est possible, après tout. De toute façon, comme il a grandi dans un milieu clos à l'environnement extérieur, peu de personnes seraient au courant de cette affaire. Remarque, cela expliquerait pourquoi il semble tout le temps chercher ses mots.
(Son utilisation permanente de points de suspension rivalise avec les discours de Red)

Mais ce n'est pas fini : il y a également d'autres surprises que l'on peut découvrir par nous-même dans sa fameuse chambre...

"Il y a des marques de griffes de Pokémon ici et là..."



2) Qui est le petit Zorua de l'introduction ?

Comme je l'ai dis plus haut, N a été retrouvé en compagnie de trois Pokémon : un Chovsourir, un Darumacho et un Zorua. Tandis que les deux premiers peuvent se trouver à l'état sauvage dans la région d'Unys, le petit renard, lui, n'est répertorié dans aucune zone de la carte. La drôle de coïncidence se trouve surtout à Volucité : vous vous souvenez de l'event promotionnel avec Célébi, en 2011 ? Ben devinez qui est le petit garçon silencieux qui a dupé une fille juste à coté d'elle tout le long de l'aventure ? C'est Zorua !

Bonjour, je suis un Pokémon et j'aime troller.

Mais je vous connais, vous allez me dire que cet événement est fait pour la promo du film 13 où Zorua et sa mère Zoroark en sont les stars. Mais bon, on a le droit de rêver qu'il s'agit de son acolyte, non ?



3) Pourquoi N serait forcément un Zoroark ?

Ben oui, après tout le Pokémon Zorua sait aussi créer des illusions plutôt balèzes. Mais le seul hic avec ce dernier, c'est que quand il se métamorphose en être humain, il n'est pas vraiment naturel. C'est comme Metamorph : quand il change d'apparence, il y a toujours un truc qui nous fait dire que quelque chose cloche. Tandis que pour le chewing-gum rose l'air ahuri reste imprimé sur le visage, Zorua, lui, a toujours sa queue de renard, ce qui donne une allure plutôt étrange. Le pire c'est que dans le film il aime bien se métamorphoser en Aurore, qui porte régulièrement des robes super courtes. Et comme ce Pokémon est un quadrupède...

Seems legit.

Bref tout ça pour dire que Zoroark, lui, fait des illusions parfaites. Et en plus du fait qu'il peut se transformer en n'importe qui, il peut également créer des décors entiers. Après, on peut faire une théorie extrême disant que N n'a jamais existé et que Unys est sous le contrôle total d'un groupe très organisé de Zoroark, mais Matrix a déjà abordé le sujet.

Le négatif des couleurs de N est une coïncidence plutôt amusante.
(EDIT de Capucine B.)



4) Puisque N est supposé être un Pokémon, peut-il être un dresseur ?

Malgré ce que l'on a tendance à penser, rien n'empêche un Pokémon de se servir de ses congénères. Je ne sais pas tellement si ça relève plus de la coopération ou de... L'esclavage...
L'exemple le plus flagrant est Mewtwo qui possède des clones de Pokémon et les envoie en combat dans le tout premier film "Mewtwo vs Mew".

Les pokéballs sont certes bizarres, mais restent des pokéballs.




Bilan : Pour résumer, N serait en fait un loup-garou pokémonesque des temps modernes, qui cherche à remettre à niveau la valeur de ses congénères en "séparant le blanc du jaune" -j'aime mettre des expressions culinaires dans mes articles-, car il suppose que ses camarades sont trop cons, trop peureux ou trop feignants pour se rebeller eux-même. (car bon, ce ne sont pas les moyens qui leurs manquent) Ceci dit cette décision radicale nous ferait renoncer à plein de choses pratiques et amusantes, et c'est bien dommage.

Vous voulez que je dise quoi ? Quand on a des pouvoirs de fou,
 c'est quand même pas interdit d'en profiter, non ?
(Artiste : BluDragoon)







Conclusion



Nous serons tous d'accord pour dire que N a une histoire très prometteuse et super intéressante, ce qui le rend facilement attachant et très charismatique. De plus, il est rare de trouver dans un jeu Pokémon (qui a normalement un public qui cible les enfants *tousse tousse*) des sujets aussi graves que ceux de la perte des parents, la trahison au sein d'une famille, ainsi que la solitude et l'incompréhension. Le mélange de tous ces états en font un personnage à la fois mature, intelligent, empathique et paradoxalement inconscient de la tragédie de son propre passé.
Mais justement, même si tout le malheur de son histoire est sous-entendu tout au long du jeu, le scénario reste tout de même extrêmement vide d'indices à propos des origines de N, et... C'est frustrant.
Personnellement, quand j'essaie de comprendre l'histoire de N, j'ai l'impression d'entamer un livre en commençant par le milieu.
Mais je pense que ce vide est totalement voulu, et qu'en jouant à Noir, Blanc, Noir 2 ou Blanc 2 on a face à nous une sorte de puzzle géant : ça se trouve, le personnage de N est ultra complet et ça nous crève les yeux. Puis en faisant des recherches approfondies, ça ne m'étonnerait même pas de tomber sur des trucs totalement glauques.

Mais bon, ceci n'explique pas cela. Car autant dans les autres jeux Pokémon, un rival reste un rival, mais quand j'ai joué à Pokémon Blanc, j'étais quasi-persuadée qu'à chaque fin de phrase N manquait de rouler une pelle à mon personnage (merde quoi, même en faisant exprès on invite pas un inconnu dans une grande roue en tête à tête comme ça, et surtout on ne continue pas à le chercher dans le jeu suivant !)

(Artiste : Aya)
Pseudo-Mew aime bien N.


EDIT : C'est pas juste, N a les plus belles musiques de tous les jeux Pokémon confondus ! C'est donc pour ça que je vous invite grandement à les écouter grâce à cette petite playlist :

-Farewell (coup de coeur)
-Unwavering Emotions (que celui qui n'a jamais failli pleurer en l'écoutant me jette la première pierre)
-Chambre de N (Noir et Blanc)
-Chambre de N (Noir 2 et Blanc 2)


EDIT N°2 : Pour en savoir plus sur le sujet et notamment sur ses origines royales, rendez-vous sur cet article de Pokémon Trash.


Toutes les théories sont envisageables...