La Team Rocket, vraiment de retour pour vous jouer un mauvais tour ?

Hey vous, là ! Oui, vous ! Vous voulez connaître quelque chose qui va littéralement changer votre vision du monde Pokémon ?


Ça tombe bien car j'avais envie de vous en parler.

Ces temps-ci, une théorie plutôt folle mais très bien montée circule sur le pokéweb. Oui, mais le pokéweb anglophone. Et comme nous, français, avons tendance à être aussi bons en anglais qu'un Voltorbe serait doué pour faire des pompes, j'ai décidé de vous traduire le tout, histoire que vous puissiez profiter pleinement de la lecture sans avoir pour compagnon de voyage cet éternel loser qu'est Google Traduction.

Allez, musique, maestro !

"Allons-y, nous pouvons commencer" disait Sakachu.

Vous connaissez tous la Team Rocket, n'est-ce pas ? Bien sur, c'est cette organisation criminelle présente dans tout ce qui touche de près ou de loin à la première génération Pokémon, et qui est au passage un des piliers centraux du scénario de plusieurs jeux Pokémon.

Si tu ne la connais pas, ça veut dire que soit tu as cinq ans, soit tu ne t'intéresses 
pas à Pokémon, et dans les deux cas tu seras paumé en lisant le reste de l'article.

Le boss et créateur de la Team Rocket est un célèbre mafiosi nommé Giovanni dont le style et la classe varient selon les supports.
Je m'explique : tandis que dans le manga et le jeu vidéo il est sobrement vêtu d'un costard noir un peu carré lui donnant un air à la fois sérieux, imposant et ténébreux, dans l'animé par contre, il porte son plus beau costume de gyrophare orange fluo. Et c'est moche.

Remarque, ce vêtement extravagant est merveilleusement assorti avec ses cheveux gominés.

Mais vous êtes-vous déjà questionné sur les motivations réelles de la Team Rocket ? Je crois bien que non.
Comme tout le monde, vous vous dites certainement qu'ils tentent de voler les Pokémon des dresseurs afin de dominer le monde et faire régner la terreur.

Eh bien non !

Ce que je viens de vous décrire, c'est seulement le fantasme des trois gugusses du Trio Rocket. Et encore, ils veulent seulement capturer ce motherf*cking de Pikachu. Car, n'oublions pas de le préciser, Jessie James et Miaouss ont peut-être vu les pokémon légendaires les plus puissants et badass qui existent, le tout dans toutes les situations possibles et imaginables, mais NON, ce qui les intéresse, c'est une [censure suffisamment longue pour vous faire comprendre à quel point l'auteure de ce blog n'aime pas la logique de l'animé Pokémon] de souris radioactive qui retombe mollement au niveau cinq à chaque fois que Sacha change de région.

Attention, je ne suis en aucun cas responsable de vos migraines si vous regardez 
trop longtemps l'illogisme du mouvement des cheveux de Jessie sur ce gif.

Bref, tout ça  pour dire que dans les jeux vidéos, la Team Rocket ne kidnappe pas les innocents Pokémon. Ils tiennent seulement un casino réputé situé à Céladopole et leur chef est un champion d'arène puissant et respecté. Une organisation modèle, quoi.
Bon, d'accord, pas tant que ça. Ils volent bien deux babioles à la Sylphe SARL : l'ultime Masterball ainsi que le Scope Sylphe. Oui, personne n'est parfait, tout ça tout ça. Mais dans quel but se serviront-ils de ces objets ? Élémentaire, mon cher Watson :

(On est d'accord, Mewtwo est mille fois plus stylé dans le manga.)

Mewtwo, comme vous le savez, est le résultat d'horribles manipulations génétiques aussi malsaines qu'immorales, menées secrètement par la Team Rocket. (d'ailleurs je me permets de rajouter que les expériences faites sur lui n'incluent pas que des Pokémon, mais aussi certainement des humains ; à votre avis, pourquoi il sait parler ?) Ses longues souffrances et l'environnement dans lequel il s'est développé fait que c'est un Pokémon mature, sans pitié ou presque, et extrêmement doué au combat. Cet être génétiquement modifié s'est enfui du laboratoire qui l'a vu naître suite à une perte totale de son contrôle, à cause de sa puissance démesurée. Il est également de type Psy comme son "créateur", Mew.

Et justement, c'est là qu'intervient le Scope Sylphe. Comme vous le savez, le type spectre est super efficace face au type psy. L'idée de Giovanni serait donc d'utiliser cet objet afin d'avoir la capacité de voir les spectres et d'en capturer un, pour affaiblir Mewtwo puis par la suite, le capturer et le récupérer. La Masterball ne verrait son utilité qu'en dernier recours, c'est à dire si le plan échoue. Ce qui explique que le Scope Sylphe et la Masterball ne soient pas volés en même temps ; en tant que joueur progressant dans le jeu, on entend parler de la Masterball bien plus tard qu'après le Scope Sylphe.
Cependant, si les vols ont eu lieu, c'est parce que malgré l'ampleur alarmante et le danger de la situation, la Sylphe SARL n'a pas voulu coopérer avec la Team Rocket, qui ont du employer les grands moyens pour subvenir à leurs besoins : enfreindre la loi et ce, à deux reprises.

Mais ce n'est pas tout.

Relisons ensemble le petit speech du Trio Rocket à chaque fois qu'ils entrent en scène :

Celui qui a perduré de la saison 1 à 9.

Jessie : Nous sommes de retour.
James : Pour vous jouer un mauvais tour.
Jessie : Afin de préserver le monde de la dévastation.
James : Afin de rallier tous les peuples à notre nation.
Jessie : Afin d'écraser l'Amour et la Vérité.
James : Afin d'étendre notre pouvoir jusqu'à la Voie Lactée.
Jessie : Jessie.
James : James.
Jessie : La Team Rocket, plus rapide que la lumière.
James : Rendez-vous tous ou ce sera la guerre.
(Miaouss : Miaouss, oui la guerre !)





Ce discours, vous ne le connaissez que trop bien. Il sert de présentation et de petite propagande de la Team Rocket aux protagonistes de l'animé, mettant en garde sur les risques encourus s'il y a un refus de coopération. Mais évidemment, tout ceci est vu sous un oeil plutôt comique comme le Trio Rocket est tourné en ridicule à chaque épisode : échecs à répétition, déguisements farfelus, plans foireux... Bref, dans l'animé, ils n'ont pas choisi les personnes les plus intimidantes pour représenter cette organisation, du coup on se retrouve avec une belle brochette de losers. Inutile de préciser que tout cela n'est pas dû au hasard.



Et maintenant, voyons voir quelles sont les autres organisations criminelles du monde Pokémon.

Commençons par les Team Magma et Aqua, rivales et présentes à Hoenn.


Contrairement à la Team Rocket, leurs ambitions sont beaucoup plus concrètes. Tandis que la Team Aqua veut étendre les océans pour que les pokémon aquatiques aient plus d'espace, la Team Magma au contraire, veut étendre la terre ferme pour favoriser le développement des pokémon terrestres et des activités humaines. Pour cela ils n'hésiteront pas à s'emparer du contrôle de Kyogre ou Groudon, deux titans rivaux depuis la nuit des temps ayant fondé respectivement les océans et les continents.
Bien entendu, le bouleversement terrible de l'écosystème que pourraient engendrer ces plans douteux se font plus par inconscience des conséquences que cela apporterait plutôt que par réelle volonté de nuire aux habitants de Hoenn.


"Afin de préserver le monde de la dévastation."


Parlons maintenant de la nouvelle organisation criminelle qui fait ses débuts dans le monde Pokémon, et plus particulièrement dans la région de Kalos, j'ai nommé la Team Flare.


La Team Flare est principalement composée d'élitistes fascinés par la mode et le luxe. Pour résumer, ce sont des bourges qui ont payé une somme astronomique pour faire partie de cette organisation. (le costume moche doit y être pour quelque chose) Leur boss, l'élégant Lysandre, est littéralement obsédé par la beauté, a tel point qu'il souhaite détruire le reste de la région à l'aide d'une gigantesque et antique arme de guerre. Et pour recharger cet imposant objet, il doit faire appel à l'aide -ou plutôt au contrôle- de Xerneas ou Yveltal.
Le but de ce carnage est de ne préserver de Kalos que le QG de la Team Flare, qui ne pourra plus être sali ou terni par les modestes habitants de la région qui ne font pas partie de leur organisation. C'est pour cela que les membres sont très hautains et méprisants avec le dresseur que tu incarnes : tu ne seras jamais aussi stylé et riche qu'eux, par conséquent ils s'accordent à dire qu'ils te sont supérieurs.


"Afin de rallier tous les peuples à notre nation."


Allez, puisqu'on est bien parti, on va tous les faire. Abordons maintenant la Team Plasma.


La Team Plasma, dont l'organisation de la hiérarchie est librement constituée d'une monarchie, est un groupe qui se dit pacifique (mais qui serait davantage habilement manipulateur) cherchant à séparer les humains et les pokémon. Selon eux, le lien qui les unissent est inutile et doit être brisé car les dresseurs ne font que les faire souffrir atrocement en les enfermant dans des pokeballs, ils les exploitent pour combattre, et ne sont pas capable de les aimer correctement.
Donc dans les discours de Ghetis, qui se veulent être annonciateurs de la vérité au peuple,  il y a une forte incitation à relâcher ses Pokémon dans la nature pour leur bien, au grand regret des habitants d'Unys. Seul le roi de la Team Plasma, N, est en droit de communiquer et comprendre les pokémon, ce qui explique son amitié profonde avec Reshiram ou Zekrom, tous deux à la recherche d'idéal ou de réalité.


"Afin d'écraser l'Amour et la Vérité."


Et finalement, nous arrivons à la dernière organisation criminelle du monde Pokémon, la Team Galaxie.


La Team Galaxie a des motivations plus axées vers la science, et en particulier l'astronomie. En effet, le scénario des jeux dans lesquels ils apparaissent consiste à capturer Crehelf, Crefollet et Crefadet afin de pouvoir invoquer Dialga et Palkia, les deux pokémon légendaires créateurs du temps et de l'espace.
Le chef de cette organisation, Hélio, souhaite par ces moyens altérer les dimensions et fabriquer un tout nouvel univers, un univers purifié, où il en serait le maître absolu. Ainsi, par ses ambitions, la Team Galaxie est la seule organisation à se démarquer dans le sens où leur boss cherche à dépasser les limites terrestres : dominer la planète bleue c'est has-been, autant viser plus large.


"Afin d'étendre notre pouvoir jusqu'à la Voie Lactée."




Voilà, vous avez compris le truc ? 
Bien sur que Giovanni a depuis longtemps pris connaissance des ambitions et des buts des autres organisations du monde Pokémon. Il a même probablement passé sa carrière à essayer de rassembler des informations dans le seul but de tenter de les stopper mais surtout prévenir toute la population d'une ou plusieurs menaces ultérieures. Le tout par le biais d'un discours d'introduction qui nous semble si abstrait, et dont Jessie et James n'en comprennent surement pas la métaphore ! 
-Oui, à l'époque, des organisations criminelles préparaient déjà leurs plans machiavéliques dans l'ombre tout en consolidant leur projet au fil du temps. Sérieusement, pensiez-vous vraiment que le château souterrain de la Team Plasma s'est bâti en une journée ?
-Oui, l'utilisation de Pokémon légendaires est toujours très risquée, pour ne pas dire réellement dangereuse pour l'humanité. Ces créatures capricieuses, parfois immortelles, et surtout complètement instables font que le moindre accès de rage causerait des dégâts irréversibles. Le boss de la Team Rocket a assez vécu ce genre de situations pour se permettre de faire une mise en garde générale.


Alors de ce point de vue, Giovanni est un héros. Le véritable héros de la franchise Pokémon. Mais comme vous, misérable gamin de dix ans, avez défait son organisation il y a maintenant quinze ans, ne vous étonnez pas de devoir frôler l'apocalypse et la destruction du monde à chaque visite d'une nouvelle région. Il faut savoir assumer les conséquences de ses actes. 














Rendons à César ce qui appartient à César en redirigeant vers la source originale ICI 
et en citant le nom de celui ou celle qui a rédigé cette théorie : Andynemo.


Mais bon, c'est Pokémon Trash qui m'a donné l'idée de 
faire un article là-dessus donc je les en remercie également.