"Ceci ne sert à rien", par Lucas J.

L'avis de Pseudo-Mew : "J'ai eu un gros coup de coeur pour ton texte ! Même si la consigne n'est pas très respectée, tu arrives à faire de cette erreur un détournement humoristique pour virer vers une sacrée théorie de complot et ce, rien qu'avec mes p'tits poissons noirs décoratifs qui ne servent à rien. C'est fort, très fort. Cependant, ton texte manque de compliments à mon égard. C'est nul. (ceci est de l'humour)"



Ceci ne sert à rien


Ne clique pas sur l’image pour les nourrir, c’est une capture d’écran.


La vérité est que j’aurais pu choisir n’importe quel thème pour le concours de Pseudo-Mew. Il y avait tant à faire, tant de domaines qui l’intéresse, si on en croit son blog. J’aurais aussi pu prendre un autre domaine, qui se rapproche un peu de ce que ce Pokéfake apprécie. Ou alors carrément raconter une histoire, ce que j’aime bien faire à mes heures perdues. Enfin sur ce dernier, je n’aurais pas eu vraiment de mal à trouver une chute.
Pour dire toute la vérité, j’envoie cet essai que fin septembre, car j’ai réfléchis depuis le début à ce que je pourrais écrire. Et je ne trouvais rien. Pour être encore plus franc, j’avais simplement peur de ne pas être à la hauteur en prenant un thème sur Pokémon, par exemple. Après tout, l’expérience de Pseudo-Mew n’est plus à démontrer. Et puis en se rapprochant de ce qu’elle fait, elle ne serait alors que plus qu’intransigeante, ayant bien matière à juger.
Bon, c’est vrai, je révèle un peu mon astuce. J’aurais pu me passer de cette introduction. J’aurais pu directement écrire mon « article » et surprendre les lecteurs ! Ou pas… Mais non… Peut être que j’espère gagner des points en étant sincère… Qui sait ? Moi-même je ne sais pas !

Enfin, vous aurez devinez donc le sujet de cet article. La petite animation en bas du blog de Pseudo-Mew. Les poissons virtuels. Je vais donc essayer de démontrer qu’ils ne servent pas à rien, et essayer d’éclaircir ce qu’ils font sur ce forum, et ainsi dévoiler toute la vérité sur Pseudo-Mew. Car oui, elle n’a pas choisi ceci par hasard ! Je vais tenter de faire la lumière sur cette histoire…

Mais avant de passer par la révélation – il faudra donc un petit peu de patience – on va décrire cette animation. Pour ceux qui ne la connaissent pas (ce que je doute fort), ce sont trois petits poissons noirs qui nagent dans une eau blanche. Et quand on clique quelque part sur l’animation on laisse tomber des granules qui vont venir manger. Le but (qui n’est pas celui-ci) c’est de les faire se rassembler en un même point.
Bref.
C’est totalement incohérent. Déjà l’eau blanche, ça n’existe pas. C’est transparent, bleu à la limite pour les incultes. Mais encore si ce n’était qu’une question de couleur !
Cette partie de la description est importante pour la suite ;) 
On ne nourrit pas autant des poissons ! J’ai passé un quart d’heure dessus à les nourrir. Ils sont toujours aussi vivants et vivaces… Mais des fois j’oublie de venir les voir pendant des jours, et ils sont encore là, à barboter dans leur eau… Si c’est vraiment l’eau tout compte fait… J’y reviendrai ! Je me suis dis à un moment, Lucas (oui c’est mon prénom, et non je n’ai pas de pseudo…), je pense que d’autres viennent les nourrir à ta place de temps en temps. Mais dans ce cas, on revient à mon premier commentaire, ils mangent bien trop ! On pourrait penser donc qu’ils sont bioniques, ou du moins pas fait de chair. Car déjà, ils ne grossissent pas, et ne font ni caca, sinon l’eau serait moins blanche (ah ! mais ça m’écorche à chaque fois). Alors que font les poissons une fois les granules dans les organismes…?
Là non plus je n’ai pas la réponse, surement une manigance de PM… Vous ne la verrez plus jamais pareil, je vous assure.
Je vais donc revenir sur cette eau blanche (brrr). C’est en fait un liquide secret qui permet de tenir en vie ses (oui ses, car elles appartiennent à PM) machines en vie. Ou alors est-ce simplement le vide, et ce sont des poissons volants ?
Encore une question où je n’ai pas la réponse…

Je sais que je suis très vague et que j’apporte peu de réponse (voir aucune), mais je veux juste que vous réalisiez de la vérité sur Pseudo-Mew. Cette personne qui se fait passer pour un Pokémon auprès de ses fans. Ne faut-il pas avoir un problème d’égo pour garder sa fausse identité partout ? Je pense qu’après votre lecture (si je gagne le concours, ce que je doute maintenant, mais au moins elle saura qu’un fan ne se fait pas berner, et je pense fermer la parenthèse, car elle est longue, et ma transition entre les deux parties s’allongent, alors que ce n’est pas bon) vous commencerez à relever les éléments qui la trahissent. Pour ma part, j’en resterai, aujourd’hui, sur cette animation.


Ceci est un vrai poisson, le mien, Ponyo
Et oui je copie ton modèle, car il marche bien. Pas de scrupule.

On en vient donc au rapport avec elle. Il y a plusieurs aspects que j’aimerais aborder. Je vais essayer de commencer par le plus évident d’entre tous.
L’emplacement de cette animation est des plus stratégique ! En fin de page, à la fin d’un de ces merveilleux articles (faut essayer de se rattraper). Donc quand on a encore la tête pleine de rires et de larmes, on arrive sur cette animation, avec la mention « Ceci ne sert à rien ». On ne peut pas l’éviter, car ça bouge, donc on regarde ça en premier, et ça attire l’attention et nous fait rester sur la page, avouez le… Et vu qu’on croit tout ce qu’elle a dit dans son article, on la croit donc sur parole quand elle nous dit que ça ne sert à rien, et puisque c’est le cas, on regarde ce qu’il y à côté. Et là on tombe sur l’image à sa droite ! Mon dieu, elle veut juste nous faire rejoindre sa page… N’est ce pas une horrible façon d’avoir des « j’aime » sur sa page ? Cette fois-ci, je réponds oui.
Mais si seulement, seulement, ça s’arrêtait là. Non Pseudo-Mew est beaucoup plus sadique. Elle aurait pu choisir n’importe quoi qui servait à rien, un moustique, Lovdisc, une casquette à l’envers, Nabila, etc. Mais non elle a choisi cette animation. Car elle nous nous enrôle. Si on ne s’y intéresse pas, on rejoint la page Facebook, et si on s’intéresse, on est perdu… On se sent obliger de les nourrir. Mais par quel moyen ? Le plus horrible de tous… Le clic. Ce clic qui change tout. Un clic sur cette animation c’est donner de la considération à son blog. Google apprend que son blog est intéressant car les utilisateurs cherchent à cliquer partout pour voir s’il y a d’autres à voir. Cependant, il ne clique pas partout, juste sur une image, mais ça les moteurs de recherche l’ignorent, et le blog gagne en intérêt. Vous saviez que ça marchait aussi comme ça ?
J’en viens maintenant à l’aspect le plus abstrait et le plus confus de cette animation. Voilà pourquoi la partie de la description était nécessaire. Ces poissons nous hypnotisent tous peu à peu. N’avez vous jamais remarqué l’influence de leur ondulation ? A votre avis pourquoi le Psy est il autant acharné contre elle ? Car les poissons l’ont eu depuis longtemps, et que sa force psychique essaye juste de le libérer. Pseudo-Mew veut juste gagner et conquérir le monde, grâce à ses théories fumeuses. Elle feint de faire des recherches, mais si une donnée s’avère nébuleuse, elle envoie ses poissons à l’attaque pour vous faire croire à n’importe quels messages. Elle vous a juste comme ça. Remarquez juste comme elle est venue mettre des commentaires sur la page de Didi Chandouidoui… Elle a trouvé là un allié, un fantasme même. Elle veut juste l’attirer sur sa page pour le convaincre de lui donner ses théories. Les poissons se chargeront du reste. Nous aurons dans quelques mois une avalanche d’articles. Je sais que vous ne vous en rendez pas compte, mais elle nous tient grâce à ça. Et si vous trouvez ceci tiré par les cheveux, demandez vous combien ont échoué là où elle a réussi, et pourquoi. Car elle a les poissons.

Ses poissons sont son poison.

Je ne sais pas encore si je serai en vie après avoir envoyé cet article. Je pense recevoir une désagréable visite.
Et si vous doutez encore de ce que je dis, demandez vous pourquoi en ce moment elle poste tous ses fanarts sur son blog. Elle montre juste qu’elle ait réussi son piège. Elle garde aussi son identité secrète, au peur des représailles, évidemment. J’ai l’impression que tout s’éclaircit pour vous, non ? Elle veut juste nous conquérir, et elle met donc son talent à profit.

La vérité est aussi que je n’aurais pas imaginé autant écrire en prenant ce thème. Et puis je me suis fait avoir aussi par les poissons, hypnotisé je suis, j’en suis sûr. Si je gagne, je ne pourrais au moins pas lui coller ce sujet pourri à faire.