"Biscotte Journey", par Megatoaster

L'avis de Pseudo-Mew : "Pas mal, pas mal, cependant tu as oublié de préciser que les licornes sont aptes à manger des raviolis aux crevettes uniquement quand elles portent des bottes magiques et que c'est l'heure des Télétubbies, c'est l'heure des Télétubbies ♫, le tout sur un fond de dubstep chanté a capella par Céline Dion. Et quand on est Mardi et qu'il est 18h92."



Il était une fois une biscotte blanche qui se nommait comme les camions de croisière : Gérard. Un jour, à 25h62, Gérard se demanda pourquoi les planches à pain aimaient-elles la compagnie des tables. Ce fût une pastèque géante de 0,3mm qui lui répondit : c'est parce que les cactus sont aimables. Suite à cela, Paul la serviette dit à Gérard que Samus Aran le hareng est un thon, car Mme Nappe pensait que les carrés sont des bananes radioactives en collaboration avec la société fromagère d'Istanbul, car un plafond n'est pas triangulaire, sauf dans le cas où ma table de nuit serait un citron, ce qui poserait problème, car j'ai l'habitude d'y poser un éléphant avant de m'endormir, car aujourd'hui c'est vendredi, et que demain, y'a pas école ! Le vendredi est d'ailleurs le jour où les cafards allemands venant de Las Vegas se rassemblent autour de la Tour Eiffel, surtout quand il pleut, car tout le monde est dehors et que les pizzas sont meilleures à la boucherie du Maroc, dans la sympathique petite ville de Londres, sur le toit du Big Ben. D'ailleurs, les initiales de Big Ben sont KJ. Étonnant, non ? Cela me rappelle la dictature des castors bouddhistes qui souhaitaient la paix dans le monde des serpents-fraises qui émettent des ultrasons hyper-secrets, comme pour les frites fleuries qui regardent les dromadaires pousser. Et étant donné que personne ne lira ceci, je mange du papier goût asticot à la fraise et à la vanille, puisque les lamas dessinent comme des putois imbibés d'essence rose. Oups !! Attendez ! J'ai laissé un oreiller dans le micro-ondes ! Il est cuit ! Ce soir c'est raviolis, donc biscotte jusqu'au jour où je serais un poney magique de Rainbowland, à Miami, Patrick Bruel aussi. Tiens , C'est déjà la fin de ce texte ! Donc blablablibloubla, toutitoutitapou, pizza lorraine, puisque les poissons sont verts à pois jaunes à cause des fautes d'orthographe de ma grand-mère.

*vous pouvez à présent reprendre votre cerveau*