Dédicaces du salon du livre. (ceci est un titre très inspiré)

En temps normal, le week-end, je préfère largement faire une grasse matinée jusqu'à 14h plutôt que daigner me bouger les fesses pour aller à un quelconque endroit. (oui, c'est ça d'être une feignasse)
Mais je veux bien faire des exceptions quand il y a mes auteurs de BD favoris qui sont justement de passage dans MA petite ville où il pleut tout le temps.

Donc je suis revenue avec quelques souvenirs : des dédicaces.

Je vais commencer par vous présenter celles que j'ai eu de Souillon, l'auteur de la BD Maliki. Je l'avais déjà rencontré une autre fois pour la dédicace d'un poster il y a deux ans, mais en fait j'avais pas beaucoup parlé car j'avais le trac, et quand j'ai le trac je bafouille, ce qui me fait passer pour une idiote. Oui je sais, c'est nul.
Il est super sympa et a réussi à répondre à mon avalanche de questions* tout en faisant sa dédicace. Et dites-donc, quelles dédicaces ! Croquis au crayon rouge, puis il repasse au crayon à papier, puis il colore le tout à l'aquarelle. Les rendus sont magnifiques !

*Quand un auteur me fait une dédicace, j'en profite pour faire ma curieuse et m'intéresser 
à leur travail, car je trouve que c'est très angoissant d'attendre sans rien dire.

Comme le salon du livre s'est étalé sur deux jours, je suis passée deux fois. Et j'ai demandé les soeurs Ankou et Tan, des rivales fort charismatiques de Lady et Electro.

Voici Ankou, la petite fourbe qui préfère affaiblir ses ennemis par l’éther plutôt que de les attaquer physiquement :

J'ai essayé de masquer les noms sur les dédicaces comme je pouvais, même si au final ça fait très moche. Désolée !

Et voici Tan, une cristallisation au caractère explosif qui est super sexy quand elle est en colère :

Je précise que c'est mon personnage préféré de la série.

Mais je n'étais pas seule, Sleyer m'accompagnait également. Lui, il a voulu une Electro pendant un combat, et il n'a pas été déçu (je crois d'ailleurs que la dédicace a disparu sous ses litres de bave depuis le temps).


Quant au Psy, il a demandé John, le viking normand. John est inspiré d'un des amis de Souillon, même si en vrai il possède un peu moins de barbe et ne porte pas de casque à cornes (c'est vraiment dommage d'ailleurs)



Bonus : à mon deuxième passage, j'ai donné à Souillon un dessin assez grand (format entre A4 et A3) suite à notre discussion de la veille. En effet, une cristallisation obtient des pouvoirs différents selon les circonstances de sa mort. Donc j'ai fais une cristallisation polaire, nommée Crystal.
Mais j'aime pas trop les couleurs, je ne les trouve pas super harmonieuses...





Sinon j'ai aussi rencontré Marion Montaigne, l'auteure de ce fabuleux blog "Tu mourras moins bête" (attention quand on commence à lire on ne peut plus s'arrêter !). Elle m'a dédicacé son livre "La vie des très bêtes", un de mes gros coups de coeur du moment car l'humour est vraiment absurde mais très drôle. 
Elle est très gentille mais aussi très timide ! ^^



Et enfin, j'ai rencontré Hubert, le scénariste de "Beauté", une BD que j'ai découvert grâce au journal de Spirou. Et comme j'ai acheté les trois tomes de la série, je me suis arrêtée là après, car je commençait à dépenser beaucoup.
Moi qui pensait n'avoir qu'une seule dédicace, finalement j'en ai eu trois, une sur chaque album ! Je ne connaissait pas les dédicaces de scénariste : en fait ce sont des petites nouvelles improvisées en rapport avec l'histoire.

Je vous résume vite-fait "Beauté" car ce qui me plait dans cette série, c'est l'originalité de l'histoire. Et malgré le scénario, c'est pas vraiment une BD pour enfants car elle contient beaucoup de passages très noirs.

L'histoire se passe au Moyen-Age. C'est l'histoire de Morue, une fille très laide qui est la risée de tout le monde, et qui délivre contre sa volonté Mab, une fée. Celle-ci lui exauce son voeu le plus cher, qui est de paraître, aux yeux des autres, la plus belle femme qui n'ait jamais existé. Mais les choses vont vite se compliquer car elle devient l'objet de convoitises de chaque homme, ce qui ira jusqu'à déclencher des guerres... Et sa vie sera encore plus difficile qu'avant.


Donc voici ce que j'ai eu :

Tome 1, Désirs exaucés : 
"Parfois, malgré tout, Beauté regrettait le temps où elle était morne. A l'époque, elle pouvait se promener à travers champs et bois sans craindre de se faire embêter. Aujourd'hui, elle osait à peine franchir seule la porte de sa chambre pour se promener dans les couloirs du château."

Tome 2, La reine indécise :
"Tous les matins, en se levant, la même angoisse sourde étreignait Beauté. Elle faisait les cent pas en attendant ses suivantes. Elle tentait de faire bonne figure quand enfin la porte s'ouvrait et souriait bravement. Ce n'est que quand elle surprenait dans l'oeil de ses suivantes le reflet de son propre éclat qu'elle reprenait enfin son souffle : tout allait bien, le charme agissait toujours."

Tome 3, Simples mortels :
"Depuis qu'il ne la touchait plus, le Roi-Sanglier ne pouvait s'empêcher de regarder Beauté. C'était devenu son occupation quasi exclusive, au détriment des tâches du gouvernement. Les suivantes de la Reine s'étaient peu à peu habitué à le découvrir caché derrière une tenture, aux aguets derrière un bahut, ou accroupi sous une table. Elles faisaient mine de ne pas le voir."



Hubert est vraiment quelqu'un de très sympathique et que je regrette de ne pas avoir pu parler plus longtemps avec lui (car à force de répondre à mes questions il avait pris du retard sur ses dédicaces...) Il a vraiment l'air passionné par ce qu'il fait et j'espère qu'un jour je pourrai à nouveau le rencontrer !





Et aussi, à chaque fois que je vais voir des auteurs en dédicace, même si ça a l'air de fatiguer beaucoup et que ça ressemble à du travail à la chaîne, je ne peux pas m'empêcher de rêvasser au jour où moi aussi, je dessinerai des Pseudo-Mew à ceux qui auront bien voulu se bouger de chez eux pour venir me voir... JE M'EMPORTE.
Bref, dédicacer, ça a l'air cool.

Et je vous laisse, c'était la petite mise à jour du Lundi ! A plus tard !


Photobomb level : Myself